• Midnight Movie • Tobe Hooper et Alan Goldsher

    Quand le roi du film d'horreur et le prince du roman d'épouvante collaborent, ça donne un roman à l'intrigue qui, écrite par d'autres, paraîtrait rocambolesque et totalement farfelue. Entre violence et zombie, voici Midnight Movie.

    Midnight Movie • Tobe Hooper et Alan Goldsher

     

     

    Quand Tobe Hooper avait une quinzaine d'année, il tourna son premier film, film amateur. On était en 1959. Et plus tard, bien après le Succès de Massacre à la Tronçonneuse, ce film resurgit de nouveau et est projeté dans une salle miteuse d'Austin, ville natale du réalisateur. Et très vite, la situation dans le pays dégénère : attentat, violence, des personnes disparaissent ... Le "jus bleu", nouvelle MST, ou comment avoir envie de sexe jusqu'à la mort fait son apparition, prenant tous les scientifiques au dépourvu. Se pourrait-il que le petit film amateur du réalisateur de Massacre à la Tronçonneuse soit à l'origine de chaos ? Pour le découvrir, Tobe Hooper devra partir à la recherche de ses souvenirs ... Mais n'est pas coupable qui croit !

     

    •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

     

     

     

    Pour être tout à fait honnête, je peux diviser mes impressions du roman en trois parties : dans un premier temps, je me suis dit que ce roman était génial. Ensuite, je pensais que c'était une vraie daube à balancer. Et enfin, après avoir réfléchis, je me suis dit que ce roman était pas si mal que ça ... Bref.

    Bon dans l'ensemble, même si l'histoire est tirée par les cheveux, le fil de l'intrigue reste malgré tout cohérent. J'ai bien aimé le changement de narrateur qui donnait des passages comiques, c'est aussi une façon de mieux connaître les personnages. Le seul bémol est le langage : tout simplement vulgaire. Certes c'est un style mais bon ... Je n'ai pas l'habitude. :)

    La fin m'a laissé comme deux ronds de flan ... Sacré chute ! On y est loin de s'y attendre.

    « Millénium : la reine dans le palais des courants d'air • Stieg LarssonLa maison au clair de Lune • Mary Higgins Clark »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :